Anthony Hernandez admet qu'il ne correspond pas au moule typique des combattants de l'UFC | UFC 298

Publié : Mardi 20 février 2024 07:55:40 607

Anthony Hernandez admet qu'il ne correspond pas au moule typique des combattants de l'UFC | UFC 298

Contrairement à bon nombre de ses homologues combattants, Anthony Hernandez n'est pas du genre à appeler des adversaires potentiels. Cela est largement dû au fait qu'il ne suit pas vraiment le sport.

Voir la carte de l'UFC 298 (Anaheim)


Anthony Hernandez (12-2 MMA, 6-2 UFC), qui fait partie de l'équipe de combat MMAGOLD, a une telle confiance en ses entraîneurs et en le système, que sa confiance dans la direction qu'il prend est inébranlable.

"Une victoire est une victoire. Je m'en fiche", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse après le combat de l'UFC 298 samedi. "Je ne savais même pas qui était Rodolfo (Vieira) quand je l'ai affronté, pour être honnête, jusqu'après le combat. Honnêtement, je ne connais pas Ikram - ou, quel est son nom ? Roman Kopylov. Je ne connais pas son histoire. Je ne sais pas ce qu'il a fait de sa vie. C'est juste un autre gars que j'ai battu."

Lors de l'UFC 298 , Hernandez a soumis le Russe Roman Kopylov (12-3 MMA, 4-3 UFC) avec un étranglement arrière au deuxième round. La victoire était sa cinquième consécutive après un début à 1-2 dans la promotion.

Hernandez estime qu'il est temps de commencer à parler de courses au titre - tant qu'il peut rester en bonne santé. Le fléau des blessures s'est révélé être un adversaire coriace parfois.

"Je veux faire mon run", a déclaré Hernandez. "J'ai prouvé que je suis là. Je veux tracer mon chemin maintenant. Je suis heureux. Je suis excité. Il est temps de retourner au travail. ... (Se blesser), c'est de la merde. J'apprends à ne pas me mettre des bâtons dans les roues et à ne pas me blesser tout le temps. Je suis parfois idiot et je me battrais juste contre n'importe qui gratuitement. Je ne devrais pas faire ça à la salle de sport. J'ai la meilleure équipe au monde et les meilleurs entraîneurs. Ils m'ont aidé à ne pas me mettre des bâtons dans les roues et à juste rester concentré sur le travail. Cela se voit à chaque combat. Je prévois de rester en bonne santé et de continuer à faire ce que je fais et de faire mon chemin."

Il n'y avait pas de noms enregistrés dans son esprit, mais il y a quelque chose que Hernandez veut ensuite : un main event, et tout ce qui va avec.

"Honnêtement, je ne suis pas la division", a déclaré Hernandez. "Je ne sais vraiment pas, mais qui que ce soit devant moi, je suis prêt. Donnez-moi quelqu'un qui n'a pas de combat. Je veux être en tête d’affiche parce que j'aimerais avoir mon visage sur l'affiche et j'essaie d’être dans le jeu vidéo, alors ?"


Source : MMA Junkie


Voir aussi les articles suivants :
Dana White qualifie le nouveau champion, Ilia Topuria, de “force” chez les poids plumes et a hâte d'aller en Espagne | UFC 298
Ian Machado Garry : Je vais débarrasser l'UFC de cette ordure de Colby Covington une fois pour toutes | UFC 298
Merab Dvalishvili propose d'être remplaçant pour l’UFC 299 le mois prochain | UFC 298
Robert Whittaker a retrouvé le chemin de la victoire et espère que la constance suivra | UFC 298
Ilia Topuria hésite à accorder une revanche immédiate à Alexander Volkanovski après sa victoire à l'UFC 298
Alexander Volkanovski demande une revanche après sa défaite à l'UFC 298