Dricus du Plessis ne défendra son titre que lorsqu'il sera prêt

Publié : Mercredi 10 avril 2024 18:22:34 913

Dricus du Plessis ne défendra son titre que lorsqu'il sera prêt

Dricus du Plessis a refusé de se plier aux exigences d'Israel Adesanya pour l'UFC 300 : “On ne te convoque que lorsque je le dis.”

Fiche combattant -> Dricus Du Plessis


"Stillknocks" a remporté le titre poids moyens de l'UFC grâce à une victoire serrée par décision partagée face à Sean Strickland dans le main event de l'UFC 297 . Les blessures subies lors de ce combat ont empêché du Plessis de reprendre l'entraînement rapidement, ce qui l'a contraint à renoncer à un autre combat dans les mois suivants.

Cela signifiait que du Plessis ne pouvait pas accepter un combat contre son rival de longue date, Israel Adesanya, qui aurait été le combat principal de l'UFC 300 ce samedi. Adesanya a récemment déclaré qu'il avait été "convoqué" pour combattre du Plessis, mais ce dernier a une explication pour son refus.

"J'avais une botte orthopédique", a déclaré Du Plessis sur le podcast Shadow Banned. "Je ne pouvais pas m'entraîner, parce qu'avec un pied cassé, je ne pouvais pas bouger. Alors maintenant, tu veux que je fasse un camp de six semaines pour combattre à l'UFC 300 . [Contre] l'un des meilleurs combattants de tous les temps. Je ne pense pas que les gens comprennent ce que ça veut dire de se battre à l'UFC 300 , d'être le main event. C'est un truc qui change la vie."

"Mais même en parlant de l'aspect financier, pour ceux qui se posaient la question, je ne voulais pas plus d'argent. L'argent qu'ils m'ont offert était excellent. Pour moi, c'est une question d'héritage. Entrer dans la cage après avoir performé comme je l'ai fait, et ne pas être à 100 %, et que les gens disent : 'Pourquoi ne prends-tu pas le risque ?' J'ai pris le risque à chaque combat. J'ai été blessé pour quelques combats, le combat contre Whittaker en particulier. Me précipiter pour combattre, j'ai combattu trois fois en sept mois. C'est prendre un risque. Une fois que vous avez le titre, vous n'avez plus besoin de prendre ces risques, parce que ce n'est pas une opportunité pour moi, c'est une opportunité pour le prétendant. J'ai refusé de me battre. C'est avec le cœur lourd que j'ai dû refuser l'UFC 300 , car c'est un privilège incroyable d'être en tête d'affiche de cette carte."

"Mais Izzy dit qu'il a été convoqué, non. On ne te convoque que lorsque je le dis."

Du Plessis a depuis proposé qu'il affronte Adesanya le 17 août à l'UFC 305 à Perth, en Australie. Un combat entre les deux était inévitable depuis qu'ils se sont retrouvés face à face dans l'octogone après la victoire de du Plessis sur Robert Whittaker à l'UFC 290 en juillet 2023.

Adesanya devait défendre le titre des poids moyens contre du Plessis à l'UFC 293 , mais une fois de plus, des blessures ont empêché du Plessis de faire un retour rapide. Au lieu de cela, Adesanya a perdu son titre face à Strickland sur un upset.

C'est ce qui a conduit Strickland et du Plessis à s'affronter à Toronto en janvier dernier. Le vainqueur serait probablement en lice pour l'UFC 300 , mais après avoir remporté une décision serrée contre Strickland, du Plessis savait qu'il n'était pas en état de combattre le 13 avril.

"Je savais en entrant dans ce combat que l'UFC 300 serait probablement une possibilité. On en a parlé, mais ce n'était pas officiel", a déclaré Du Plessis. "... Si vous regardez ce combat [contre Strickland], je ne pense pas que les gens réalisent ce que ça fait. C'est facile de rester assis là et de dire : 'Il est sorti de la cage'. Oui, parce que je ne sais pas si vous savez ce qu'est l'adrénaline et que je suis dur et que vous ne l'êtes pas. Enfin, vous avez vu le lendemain, j'étais en fauteuil roulant."

En grimpant dans le classement, du Plessis s'est fait un nom en affrontant certains des prétendants les plus établis de la catégorie des poids moyens de l'UFC. Il a battu Whittaker, Derek Brunson, Darren Till, Brad Tavares et d'autres sur son chemin vers son combat pour le titre.

Ce rythme effréné en début de carrière l'a affecté et maintenant qu'il est le le champion, il veut prendre son temps pour signer son prochain contrat de combat.

"J'aurais été en camp d'entraînement pendant deux semaines seulement", a déclaré Du Plessis. "Je n'ai recommencé à m'entraîner et à pouvoir bouger mon pied que depuis la semaine dernière. Ça n'a aucun sens. Donc oui, j'ai finalement refusé l'UFC 300 , et c'était le cœur lourd. Ce n'était pas facile de refuser un combat comme celui-là, ni un salaire comme celui-là, ni l'héritage que cela aurait représenté. C'est le jeu.


Source : MMA Fighting