Dustin Poirier veut repartir sur de bonnes bases | UFC 299

Publié : Samedi 9 mars 2024 12:21:05 604

Dustin Poirier veut repartir sur de bonnes bases | UFC 299

Face à un jeune concurrent affamé, Dustin Poirier espère prouver qu'il est toujours l'un des meilleurs au monde à l'UFC 299.

Voir la carte de l'UFC 299 (Miami)


Les combattants se battent. Dustin Poirier est un combattant, donc peu importe combien d'argent il a à la banque ou à quel point son héritage et l'avenir de sa famille sont sûrs, tant qu'il pourra enfiler les gants de quatre onces, il se battra.

Alors ne spéculez pas sur les raisons pour lesquelles l'ancien champion intérimaire des poids légers a décidé d'accepter le défi de l'étoile montante Benoit Saint-Denis dans le co-main event de la carte UFC 299 de samedi à Miami. C'est aussi simple qu'être un combattant.

"C'est un jeune homme sur une série de victoires", a déclaré Poirier à propos de Saint Denis. "Il a terminé tous ses combats. J'ai 35 ans, il en a 28. Je suis le plus vieux qui est là depuis longtemps, toujours au sommet. Est-ce que j'ai encore ce qu'il faut pour battre ces jeunes hommes qui sont des combattants incroyables ? C'est intrigant pour moi. Je veux le découvrir par moi-même. Jetez-moi dans le feu, nagez ou coulez. C'est le milieu du danger."

Peu ont connu autant de souffrance que le Louisianais Poirier. Membre du roster de l'UFC depuis 2011, alors qu'il faisait ses débuts en poids plume, "The Diamond" a ensuite atteint le sommet de la montagne à 155 livres, battant Max Holloway, Bobby Green, Jim Miller, Anthony Pettis, Justin Gaethje, Eddie Alvarez, Conor McGregor (deux fois) et Michael Chandler en chemin.

Mais lors de son seul combat de 2023, Poirier s'est retrouvé du mauvais côté du danger lorsqu'il a été mis KO par Gaethje lors de leur revanche très attendue pour la ceinture BMF. La défaite n'a pas fait sortir Poirier du top 5 de la division, mais elle a semé le doute sur son avenir de combattant. Du moins de l'extérieur. En interne, ce n'était qu'un obstacle sur la route.

"Mon état d'esprit après la défaite était que j'étais déjà passé par là", a-t-il déclaré. "Les hauts et les bas, les montagnes russes du sport, les hauts, les bas. J'étais déjà passé par là. C'était plutôt de prendre du recul, de laisser la fumée se dissiper avec ma femme, de réévaluer la situation, de lui parler de tout et de laisser mon cerveau et mon corps guérir autant qu'ils le pouvaient. Je vieillis, j'ai beaucoup de combats. Donc ma priorité numéro un est ma santé."

Une fois qu'il a eu le feu vert pour retourner à la salle de sport et demander un combat, il n'a pas eu à chercher loin pour trouver un adversaire qui voulait se battre avec lui en la personne de Saint Denis, qui a gravi rapidement les échelons des poids légers. Et si le 12ème prétendant bat Poirier, il montera en flèche vers le haut de la division. Poirier se souvient de ce que ça fait d'être "ce gars-là".

"Je me souviens de ce que c'était d'être jeune et affamé", a-t-il dit. "Et quand j'arrive dans une salle de sport comme l'American Top Team, quand les tapis sont remplis de ces jeunes gars affamés qui se défoncent pour gagner de l'argent, se faire un nom, obtenir un nouveau contrat à l'UFC, je me dis que je veux ressentir ça à nouveau."

Vous vous souvenez de ce truc "les combattants se battent" ? C'est exactement ça, et c'est quelque chose qui ne quittera jamais Poirier.

"Je n'ai pas encore fini", a déclaré Poirier. "Ce combat en particulier, c'est pour redresser la barre, remettre les choses sur les rails. Je n'ai jamais perdu deux fois d'affilée, donc je dois faire ce combat et lever la main, juste pour montrer à tout le monde que je suis toujours là, surtout face à ce type que je combats. C'est un jeune lion en pleine lancée. Il est jeune, il a tout un pays derrière lui, l'UFC le pousse en avant maintenant, et moi je suis le gars qui est là depuis toujours. Ça me motive de montrer que je suis toujours dans le coup, que je suis pertinent et que je peux toujours rivaliser avec les meilleurs du monde."

Pour ce qui est de samedi soir, Poirier n'est pas du genre à trash-talker, mais il a tout de même quelques mots pour son adversaire : "On se voit au milieu de l'octogone."


Source : UFC


Voir aussi les articles suivants :
Kyler Phillips est en quête de grandeur | UFC 299
UFC 299 - Gilbert Burns vs. Jack Della Maddalena | Miami
UFC 299 - Embedded : Vlog Series - Episodes 1 à 6 | Miami
Le poids lourd chevronné Curtis Blaydes a un objectif : la ceinture | UFC 299
UFC 299 - La pesée : résultats, vidéos, faceoffs | Miami
Jailton Almeida : “C'est mon heure de gloire” | UFC 299




Fiche combat et prono

Dustin Poirier vs. Benoit Saint-Denis

UFC 299 - Dustin Poirier vs Benoit Saint-Denis