Nicolas Dalby explique pourquoi il accepte les huées et les sifflets des fans brésiliens de l'UFC | UFC Sao Paulo

Publié : Lundi 6 novembre 2023 09:35:40 247

Nicolas Dalby explique pourquoi il accepte les huées et les sifflets des fans brésiliens de l'UFC | UFC Sao Paulo

Après sa victoire qui lui a valu une prime de performance de la soirée contre Gabriel Bonfim lors de l'UFC Sao Paulo1, Dalby a remercié les fans brésiliens pour leur passion et leur enthousiasme, malgré leur hostilité envers lui.

Voir la carte de l'UFC on ESPN+ 89 (Sao Paulo)


Nicolas Dalby (23-4-1 MMA, 7-3-1 UFC) a expliqué la décision de faire la paix, malgré le manque de soutien avant et pendant le combat.

"C'est différent", a déclaré Dalby aux journalistes lors d'une conférence de presse après le combat. "J'en ai parlé plus tôt aujourd'hui. La foule est tellement intense et incroyable. J'ai un peu d'admiration pour leur soutien aux combattants brésiliens. J'ai des gens qui se lèvent quand je me prépare à entrer dans le combat : 'Ouais, je vais te tuer', et tout ça. Pour moi, peut-être que les foules brésiliennes cesseront de le faire si je combats ici parce je les transforme en énergie positive. Pour moi, cela ne diminue pas. En revanche, cela me donne encore plus envie de me battre et de faire mes preuves."

Peut-être que la décision a également été catalysée par le moment. Dalby a obtenu sa première victoire par KO en 12 apparitions promotionnelles avec un spectaculaire retournement de situation. C'était un moment de fierté pour le poids mi-moyens danois, qui pourrait le préparer pour un gros combat la prochaine fois.

"Je me sens incroyable. C'est mon premier KO à l'UFC. Peut-être que cela aurait pu arriver un peu plus tôt, mais je suis tellement heureux de ce combat. Ce n'est pas idéal de subir les dégâts que j'ai subis. Il y a des choses que nous devons apprendre de cela, mais c'est ce que j'ai fait toute ma carrière, apprendre de l'adversité que je traverse, à la fois sur le plan personnel et professionnel, et ensuite évoluer à partir de là... Et ensuite ? Quelqu'un du top 15 - j'espère lors d'un événement à Copenhague, avec moi en tête d'affiche."


Source : MMA Junkie