Sean O'Malley : « C'était en fait une sensation dégoûtante » lorsque le coup de genou a frappé Chito Vera au visage | UFC 299

Publié : Mercredi 13 mars 2024 10:39:17 1278

Sean O'Malley : « C'était en fait une sensation dégoûtante » lorsque le coup de genou a frappé Chito Vera au visage | UFC 299

Sean O'Malley voulait une finition à l'UFC 299, mais il ne peut pas être trop déçu après avoir fait un show pendant cinq rounds, frappant Chito Vera avec tout ce qui lui tombait sous la main.

Voir la carte de l'UFC 299


O'Malley a été stupéfait par la capacité de Vera à encaisser les coups, ce qui comprenait l'un des coups de genou les plus dévastateurs de l'histoire de l'UFC. À un peu plus d'une minute de la fin du deuxième round, il a lancé un coup de genou au même moment où Marlon Vera baissait la tête, et l'impact a retenti comme si Aaron Judge avait propulsé une balle de baseball hors du Yankee Stadium.

Les rediffusions ont montré que le genou d'O'Malley avait touché de plein fouet, mais étonnamment, Vera a encaissé le coup et a continué à avancer. À ce moment-là, O'Malley admet que la résonance de son genou rebondissant sur le visage de Vera lui a donné une légère nausée.

« J'aimerais savoir si j'ai cassé quelque chose dans son visage avec ce coup de genou », a déclaré O'Malley sur The MMA Hour. « C'était le plus fort claquement que j'ai jamais entendu en frappant quelqu'un. C'était en fait une sensation dégoûtante. C'était dégoûtant. J'aimerais voir une photo de son visage aujourd'hui. »

Vera a publié une déclaration sur les réseaux sociaux, mais il n'a pas montré de photos montrant les suites de son combat avec O'Malley samedi soir dernier. Avant de quitter la cage, Vera a parlé au commentateur couleur de l'UFC, Joe Rogan, et son visage était déjà enflé avec plusieurs coupures et ecchymoses suite à la raclée qu'O'Malley lui a infligée.

Aussi pénible que cela ait été d'entendre le son de ce coup de genou se fracassant contre la tête de Vera, O'Malley sait que c'est tout simplement une partie du travail et que c'est ce pour quoi ils signent en compétition à l'UFC.

« Avant le combat, j'étais tellement excité de mettre la main sur lui, de lui botter le cul », a déclaré O'Malley. « C'est une chose étrange. Puis vous entendez quelqu'un comme Dustin Poirier parler de la façon dont il se sentait mal, [comment] il était dans le gouffre, après ce combat contre Justin Gaethje. Je suis sûr que Chito est en train de vivre quelque chose en ce moment; je doute qu'il soit en désaccord. Je suis sûr qu'il ne passe pas un bon moment.

« Il y a donc une partie de moi qui se sent mal pour lui, et c'est évidemment moi qui en suis la cause, mais c'est le jeu de combat. »

Malgré la narration qui entourait le combat - O'Malley cherchant à se venger de la seule défaite de son palmarès - le champion actuel des poids coqs de l'UFC a déclaré que cela ne l'a jamais vraiment motivé pour le revanche.

« Personne dans le monde ne voit ça comme une victoire [pour 'Chito'], » a déclaré O'Malley. « Ils l'ont officiellement annulée, la 'Suga' State Athletic Commission l'a légalement annulée. Si quelqu'un la considère comme une victoire, il est délirant.

« Je n'ai jamais perdu et ressenti comme si j'avais perdu. Ce premier combat que j'ai fait contre Chito, et cela s'est passé comme ça, c'était un coup de chance à mon avis. Je savais que j'étais meilleur que lui. Je le savais. Je savais simplement qu'un jour, je le prouverais. Alors je n'ai jamais laissé ce combat m'affecter. Je devais évidemment y aller et le prouver. 50-44 de la part d'un des juges. »

O'Malley a certainement confirmé sa conviction avec une victoire écrasante sur Vera. Mais même avec cette seule tache sur son palmarès désormais effectivement effacée, il sent toujours qu'il y a plus de travail à faire pour obtenir le respect de ses pairs.

Il a déjà fait face à des critiques pour avoir remporté le titre avec un KO au deuxième round après qu'Aljamain Sterling, l'ancien champion, se soit précipité pour l'affronter en août dernier.

Maintenant, O'Malley s'attend à entendre dire que Vera ne méritait pas le combat pour le titre en premier lieu, et qu'il doit battre un adversaire plus légitime pour se solidifier en tant que champion. D'une certaine manière, il pourrait même être d'accord avec cette évaluation.

« Je pense que nous pourrions tous convenir que Chito a été favorisé pour ce combat pour le titre », a déclaré O'Malley. « Je l'ai demandé. Je crois que j'avais le droit de le demander après avoir performé et fait ce que j'ai fait contre Aljo. Donc, j'ai demandé le combat contre Chito, j'ai obtenu le combat contre Chito, mais il a été favorisé.

« Je pense que je dois encore prouver aux détracteurs et aux sceptiques que je peux battre quelqu'un comme Merab [Dvalishvili] ou Ilia [Topuria] ou Cory [Sandhagen], ou celui qui sera le prochain. »


Source : MMA Fighting


Voir aussi les articles suivants :
Merab Dvalishvili contrarié par le callout de Sean O'Malley à l'UFC 299 : “Il m'ignore depuis 2018”
Gilbert Burns ne cherche pas d'excuses après sa défaite par KO à l'UFC 299
Aljamain Sterling : “Il m'est difficile de placer beaucoup de crédibilité dans la victoire de Sean O'Malley” | UFC 299
Michael Page révèle que l'UFC a rejeté le plan original pour son entrée | UFC 299
Chito Vera encaisse la défaite et promet de revenir plus fort | UFC 299
Dana White : Le KO de Dustin Poirier contre Benoit Saint Denis à l'UFC 299 est la chose qui fait de vous une véritable légende